Bien préparer le permis moto

Steeven Diard

Fiche 1 - Le risque routier - Comportement en présence d'un accident

Le risque routier en deux-roues motorisé

- Moins de 2% du traffic mais près de 20% des tués
- Implication dans 1 accident corporel sur 4
- En 2011 : 6200 bléssés, 760 blessés
- A kilométrage égal, 20 fois plus de risques d'être tué qu'un automobiliste

Les accidents mortels en moto

- 1/3 meurt dans un accident sans tiers impliqué
- 2 décès sur 3 ont lieu en rase campagne
- Dans 9 cas sur 10, sur route sèche
- 1 tué sur 5 à moins de 25 ans
- les 6 premiers mois sont les plus risqués

Gravité

- Le motard n'a pas de carrosserie, il est donc vulnérable
- Le moindre accident ou accrochage peut être très grave
- La gravité de l'accident augmente avec la vitesse

Comportement en présence d'un accident

- Protéger l'accident pour éviter un sur-accident
- Alerter les secours : 112
- Secourir les blessés (couverture de survie, soutient moral)
- Gestes dangereux à éviter : donner à boire à un blessé, le déplacer, lui ôter son casque

Fiche 2 - Cas d'accidents les plus caractéristiques

Accidents en collision

- Contre un obstacle fixe :
     * A 50 Km/h = chute de 3 étages
     * A 100 Km/h = chute de 12 étages
- Contre un obstacle mobile : les vitesses s'additionnent
- Motifs courants d'accident :
     * Mauvaise détection du motocycliste
     * Faible expérience de la conduite
     * Attachement rigide au statue prioritaire
     * Vitesse inadaptée
- Situations courantes d'accident :
     * En intersection
     * Non respect du statut prioritaire
     * Manoeuvre de dépassement coupée par un automobiliste qui tourne à gauche
     * Non respect des distances de sécurité
     * Inattention ou éxcès de confiance lors du freinage
     * Dépassement mal anticipé, non respect des vitesses, mauvaise visibilité

Accidents en solo

- Motifs courants d'accidents en solo :
     * Mauvais contrôle du véhicule
     * Mauvaise évaluation des difficultés
     * Faible expérience de la conduite
     * Vitesse excessive
     * Conduite à risque (ludique, compétitive)
- Situations courantes d'accidents en solo :
     * Vitesse escessive en entrée de virage
     * Perte d'adhérence au freinage (manque de maîtrise du véhicule)
     * Guidonnage en ligne droite (revêtement de chaussée, défaut d'entretien)
     * Perte de contrôle suite à un écart

Fiche 3 - Les facteurs de risque à moto

Le risque routier en deux-roues motorisé

- L'alcool et les drogues :
     * 1 motocycliste décédé sur 4 était alcoolisé
     * Cannabis : risque multiplié par 1.8
     * Alcool + cannabis = risque multiplié par 14
- La vitesse excessive :
     * Vitesse augmentée = angle de vision réduit
     * En virage : risque de déport ou de perte d'adhérence
- La fatigue
- L'illusion de visibilité :
     * Les motocyclistes sont difficilement détéctables
- L'inéxperience :
     * Manque de maîtrise
     * Reprise de la conduite
     * Nouvelle moto
     * Excès de confiance
- L'état de la chaussée :
     * La surface de contact de la moto au sol est égal à celle d'une carte de crédit
- La météo :
     * 90% des décés ont lieu par beau temps
     * Par temps hivernal éviter la conduite de moto
- L'état du véhicule :
     * Vérification régulière des feux, freins, pneux et des niveaux

Les facteus aggravants

- La vulnerabilité du motard :
* Un équipement adapté diminue les conséquences d'un accident
- Les obstacles fixes de l'aménagement urbain

Fiche 4 - Prise de conscience des risques

Prise de conscience des risques

- La complexité de la maîrtise de la moto
- L'absence de carrosserie
- Recherche de sensations
- Tous ces facteurs fonts que les motards ont plus d'accidents que les automobilistes

Les profils types de motocyclistes

- Ils sont divisés en 2 groupes de 5 profils au total

La conduite prudente

- Les modérés
     * Usage : transport secondaire
     * Moto : custom
     * Un loisir
- Les stressés
     * Usage : transport, utilitaire
     * Moto : diverse, scooter
     * Faible expérience, sentiment d'insécurité
- Les sereins
     * Usage : Régulier
     * Moto : Diverse
     * Sentiment de résponsabilité

La conduite à risque

- Les sportifs
     * Usage : passionné
     * Moto : grosse cylindrée (sportive)
     * Un sport, une source d'évasion
     * Infractions : excès de vitesse
- Les transgressifs
     * Usage : utilitaire
     * Moto : petite cylindrée, scooter
     * Sentiment de résponsabilité
     * Infractions : multiples, pour gagner du temps

Fiche 5 - La conduite préventive

Anticipation

- Anticiper le danger permet de mieux l'éviter
- Détecter les situations à risques (carrefours, intersections, sorties
de chemin)
- Rester vigilant à l'égard des autres usagers

Anticipation

- Une moto possède une forte accéleration qui peut surprendre un
automobiliste
- Il faut adapter son allure (ralentir) pour pouvoir réagir à temps

Voir et être vu

- Circuler avec les feux toujours allumés
- Bien se placer dans sa voie pour être vu des autres usagers
- Se rendre visible par un équipement adapté
- Balayer la route du regard pour détecter les dangers et contrôler les
angles morts

Les distances de sécurité

- Le respect des distances; c'est se donner du temps pour réagir en
cas de danger
- Cette distance minimum équivaut à 2 secondes

Savoir freiner

- Les sportifs
- Ne pas freiner en virage
- Ne pas faire de blocage des roues
- Répartir le freinage : 70% à l'avant et 30% à l'arrière

La manoeuvre d'évitement

- Esquiver est souvent moins dangereux que freiner brutalement

Fiche 6 - Prise de conscience des risques

Le casque

- Obligatoire
- Il doit être récent, homologué, ajusté à la tête, correctement fixé
et équipé de disposotifs, réflechissants - Conforme à la forme européenne (E) ou française (NF)
- Remplacer son casque après tout impact et ne jamais l'acheter
d'occasion

La tenue

- Elle protège des intempéries, des glissades et rend le motard plus visible
- Conseillé : blouson certifié EPI, protection dorsale, doublure amovible
- Proscrire les tenus légères et les tissus synthétiques

Les gants

- Porter des gants par tous les temps. Ils protègent des contusions et des brûlures
- Conseillé : gants certifiés EPI

Les chaussures

- Des chaussres en cuir, solides et montantes/. Elles protègent les pieds les chevilles et le tibias
- Conseillé : bottes de moto
- Proscrire les talons hauts et fins, les chaussures basses, les sandales et le tongs

Fiche 7 - Les éléments mécaniques du motocycle liés à la sécurité

Les pneumatiques

- Ils sont les permiers garants de la qualité du freinage
- Vérifier leur état, ainsi que les témoins d'usure
- Verifier les pressions des pneus :
     * Sur-gonflage : usure plus rapide
     * Sous-gonflage : dérapages, éclatements

Les freins

- Ils sont le système de défense priviligié pour tous les usagers de la route
- Il est fondamental d'entretenir et contrôler :
     * Les disques et plaquettes de frein
     * Le niveau de liquide de frein

Les feux

- L'allumage permanent des feux de croisement est obligatoire
- Vérifier la propreté, l'état et le fonctionnement des feux et des clignotants

Les niveaux

- Vérifer régulièrement les niveaux :
     * De liquide de frein et de refroidissement
     * D'huile moteur
     * De carburant
- Le liquide de frein est à remplacer au moins tous les deux ans

Les modifications techniques

- Sans autorisation, il est interdit de modifer :
     * Le pot d'échappement
     * Le type de transmission
     * Le cylindrée, le taux de compression, la puissance
     * Le diamètre des roues
- Si ajout de side-car : modifier le certificat de réception

Fiche 8 - L'assurance

Les différents types d'assurances

- Deux types d'assurance :
     * L'assurance obligatoire
     * L'assurance falcutative

L'assurance obligatoire

- L'assurance responsabilité civile couvre les dommages causés au tiers

Les assurances facultatives

- Dommage collisions : couvre les dommages du véhicules en cas d'accidents responsable
avec un tiers
- Dommage par accident : couvre les dommages du véhicule même hors collision
- Individuelle accident : couvre les dommages corporels subis par l'assuré en cas de
collision avec un tiers identifé
- Défense recours : prend en charge les frais de défense en cas de poursuite judiciaire
- Vol-incendie : rembourse le véhicule (franchise déduite) en cas de vol ou d'incendie

Conséquences d'un défaut d'assurance

- L'absence d'assurance est une infraction
- En cas d'accident, le responsable devra payer tous les dommages causés

Les cas de refus de payer par l'assureur

- Dommages causés volontairement par l'assuré
- L'assuré est alcoolisé, ou drogué
- Absence de permis, ou invalidité
- Transformation du véhicule, ou déclaration frauduleuse
- Le conducteur n'a pas l'âge requis

Fiche 9 - L'alcool, les stupéfiants

L'alcool

- Les accidents imputable à l'alcool en 2011 :
     * 1/4 des accidents mortels
     * 151 décès
     * 1 fois sur 2 la nuit

L'alcoolémie

- Taux limite : 0.50 g/L de sang, soit 0.25 mg/L d'air expiré = environ 2 verres
- Ce taux varie selon l'état physique (fatigue, stress)
- Le taux maximum est atteint 30 min après absorption à jeun, ou 1 heure après absorption pendant un repas
- Aucun "truc" ne fais baisser l'alcoolémie

Les effets

- L'alcool agit sur le cerveau et le système nerveux
- Les conditions physiques sont amoindries : visions réduite et / ou troublée, inattention, sommeil, etc ...
- Le comportement est modifié : diminution de la peur, prise de risque, aggressivité, euphorie, etc ...

La cannabis

- Il augmente le temps de réaction et la prise de risque, diminue la concentration et le contrôle de la trajectoire
- Cannabis : risque multiplié par 1.8
- Alcool + cannabis = risque multiplié par 14

Les médicaments

- Tous peuvent influencer l'aptitude à conduire
- Lire la notice ou demander conseil à un médecin
- Ils peuvent augmenter les effets de l'alcool

Les sanctions

- En cas de dépistage de stupéfiants positif :
     * Retrait de point
     * Forte amende
     * Immobilisation du véhicule
     * Suspension ou annulation du permis
- Sanctions aggravées si alcool + stupéfiants

Fiche 10 - La fatigue, la route de nuit

La fatigue

- La fatigue est la difficulté à rester concentré
- Les signes : douleurs de dos, raideur des épaules et du cou, picotements des teux, etc ...
- Les effets : gestes et regard moins efficaces, réactions et réflexes plus lents

La somnolence

- La somnolence est la difficulté à rester éveillé
- Les signes : bâillements, paupières lourdes
- Les effets : micro-sommeil, endormissement, prise de risque supplémentaire
- Il faut s'arrêter dès les 1ers signes

Solutions

- Bien se reposer, s'alimenter normalement, adapter sa vitesse, s'arrêter régulièrement, ne pas consommer d'alcool

La route de nuit

- 3 décès sur 10 la nuit
En cause : Une vitesse accrue, la fatigue, une visibilité réduite et la consommation d'alcool
- Avant le départ :
     * Contrôler l'état, le fonctionnement, le réglage et la propreté des feux
     * Contrôler l'état de la batterie
     * S'équiper de manière à mieux voir et être vu
- Pendant le trajet
     * Faire des pauses plus fréquentes
     * Adapter son allure à la visibilité
     * Ralentir en virage
     * Fixer le bord droit de la route en cas d'éblouissement

Fiche 11 - Vitesse et freinage

Vitesse en m/s

- Elle est utilisée pour calculer les distances d'arrêt et de freinage
- Calcul de la vitesse en m/s : On multiplie par 3 le chiffre de la dizaine de la vitesse
Exemple : à 50 km/h 3 x 5 = 15 m/s

Le temps de réaction

- C'est le temps entre la perception et l'action
- Environ 1 seconde (plus si fatigue ou maladie)

L'énergie cinétique

- C'est l'énergie qui anime la moto avant le choc
- Elle augmente avec la masse et le carré de la vitesse

La distance de freinage

- C'est la distance parcourue pendant le freinage
- Elle est proportionelle au carré de la vitesse
- Sur route sèche : 50km/h = 15m / 90km/h = 50 / 130km/h = 110m (doublée sur route humide)

Les distance d'arrêt et la vitesse

- Distance d'arrêt = distance parcourue pendant le temps de réaction et le freinage
- Elle est égale au chiffre de la dizaine de la vitesse multiplié par elle même

Freinage et réaction de la moto

- Doser le freinage : 70% à l'avant et 30% à l'avant
- L'utilisation du frien arrière permet de diminuer le transfert de charge vers l'avant

Freinage et dérapage

- En situation d'urgence 1 motocycliste sur 5 chute
- En cas de blocage de roue : relâcher la pression pour retrouver l'efficacité de la
direction et le contrôle du freinage

Fiche 12 - Stabilité et trajectoire

L'effet gyroscopique

- Il maintient la roue en équilibre lorsqu'elle est en rotation
- Pour la vaincre en virage, il faut exercer une pression sur le guidon, proportionnelle à la vitesse

La force centrifurge

- C'est la force qui entraîne la moto vers l'extérieur du virage
- Elle est proportionnelle au carré de la vitesse
- Elle augmente en fonction du chargement, et plus le virage est serré
- Pour la compenser : incliner sa moto

Le contre braquage

- Il permet de négocier correctement un virage à allure soutenue
- L'action consiste à pousser sur le guidon :
     * A gauche pour tourner à gauche
     * A droite pour tourner à droite

L'évitement

- Moins dangereux qu'un freinage brutal, il permet d'esquiver une collision
- A 50km/h : possible / A 70 km/h : compliqué

Les virages en moto

- Visibilité : évaluer l'importance de la couve, l'état et la largeur de la chaussée ainsi que la présence
d'autres usagers
- Vitesse : l'adapter en fonction de la visibilité, du rayon de la courbe, de l'état du sol et du chargement
- Trajectoire : adapter sa vitesse, placer sa moto, plonger vers le point de corde, reprendre sa position

Questionnaire sur les fiches

Vérification

Crédits

Contact